Treepad un génial gestionnaire de données

TreePad est un gestionnaire de données très puissant. Ses fonctionnalités sont impressionnantes de simplicité et d'originalité. Pourtant ce logiciel est très peu référencé sur le Web français et, à ce jour, je n'ai trouvé aucune documentation complète sur ce soft. Depuis que j'utilise Internet, j'ai eu l'occasion de tester plusieurs centaines de logiciels et TreePad est sans conteste celui qui m'a le plus bluffé. Même si de prime abord ce logiciel ne paye pas de mine, à l'usage il se révèle génial !

TreePad, avec son explorateur d'articles, permet d'organiser, avec beaucoup de souplesse, des données hétéroclites : adresses, collection d'objets (livres, cd...), astuces informatique, codes Delphi, adresses Web, recettes, citations, emploi du temps, fiches de cours, préparation de dossiers, photos... Les possibilités de TreePad n'ont de limite que votre imagination !

Sur le site de l'éditeur vous trouverez différentes versions de son produit :
- TreePad Lite : version très allégée (texte pur) et gratuite.
- TreePad Plus : version payante avec les fonctionnalités essentielles (mise en forme, images, tableau...)
- TreePad Safe, TreePad Business et TreePad Enterprise qui proposent des fonctionnalités supplémentaires par rapport à TreePad Plus (mot de passe, dictionnaire et autres outils).
Toutes ces logiciels ne requièrent aucune installation : il suffit de dézipper le fichier téléchargé puis de lancer l'exécutable.

Note : TreePad Viewer est une visionneuse gratuite qui permet la consultation des fichiers créés avec toutes les versions de TreePad.

Présentation générale
L 'interface comprend 3 zones principales :
- en haut : une dizaine de barre d'outils qu'on peut déplacer à loisirs et afficher selon sa convenance.
- à gauche : l'arbre (tree) qui permet de créer la structure du document (fichier au format htj)
- à droite : le contenu de l'article sélectionné dans l'arbre
Tous les articles d'un document donné sont enregistrés dans un fichier unique (format hjt). Pour les documents contenant des images et/ou des icônes un fichier supplémentaire (format tpz) est crée. Ce système facilite la sauvegarde des documents Treepad : pas d'installation du programme et taille réduite des documents créés.

Attention : Lorsqu'un article a le focus, certaines fonctions relatives à l'arbre sont désactivées. L'inverse est également vrai (l'arbre a le focus dès qu'un noeud est sélectionné). Pour passer de l'un à l'autre, utilisez les touches de fonction F11 et F12.

TreePad propose 2 modes d'utilisation : basique (Basic) et avancé (Advanced). Toutes les explications qui suivront se feront dans le mode Avancé pour la version 6.3 de TreePad Business.

Utiliser l'arbre de TreePad

L' arbre est composé de noeuds (nodes). A chaque noeud correspond un article qui contient des informations (texte, images, tableau...). L'arbre s'utilise comme l'explorateur de Windows : il comporte des branches (ensemble de noeuds) qu'on peut dévolopper (expand) ou réduire (collapse). Le menu contextuel de l'arbre permet de créer et de modifier l'arborescence du document.

Propriétés d'un noeud
A l'ouverture d'un nouveau fichier Treepad, il existe un noeud unique (new node) : c'est la racine de l'arbre. Pour changer le titre par défaut de ce noeud, utilisez le menu contextuel - choisir Node properties. Cette boîte comporte 7 onglets :
- General : Node caption (titre du noeud)
- Checkboxes : permet d'ajouter (ou de supprimer) des cases à cocher à gauche d'un noeud (utile pour une liste de tâches)
- Font and color : police et couleur du texte du noeud (choisir l'option Specify...)
- Highlight color : couleur de fond du noeud (choisir l'option Specify...)
- Tools : retour aux propriétés par défaut pour toute la branche (noeud courant et noeuds enfants)
- Export/print : en décochant la case Include ... la branche ne sera ni imprimée, ni exportée
- Icon : permet de spécifier une icône par défaut pour toute la branche
La case à cocher Use as Treebook template (modèle) de l'onglet General permet aux noeuds enfants d'hériter du contenu (article) du noeud parent. Cette fonction est utile pour créer par exemple un carnet d'adresses. Un noeud modèle peut toutefois avoir un noeud enfant indépendant : en insérant le noeud enfant choisir la 2ième option proposée.
Note : Pour modifier l'aspect de l'arbre, il est parfois plus pratique d'utiliser la barre de formatage (format). Cette barre est commune à l'arbre et aux articles.

Structure de l'arbre
Pour ajouter ou supprimer un noeud, sélectionnez un noeud puis utilisez la barre d'édition de l'arbre (tree edit) :
- Add child node : ajout d'un noeud enfant
- Add node before : ajout d'un noeud avant
- Add node after : ajout d'un noeud après
- Delete node : suppression du noeud (tous les noeuds enfants sont également supprimés)
Les icônes des boutons à utiliser illustrent parfaitement leur fonction (jaune = noeud courant ; rouge = noeud créé). Le bouton Sort subtree permet de trier une branche par ordre alphabétique. Le menu contextuel propose 2 options supplémentaires : Child node at bottom (dernier noeud enfant) et Child node at top (premier noeud enfant).
Attention : Le noeud racine, qui est un noeud parent spécial, ne peut avoir que des noeuds de type enfants !

Pour modifier l'emplacement d'un noeud : faire glisser le noeud sur le noeud destination qui deviendra alors le noeud parent du noeud déplacé. On peut également utiliser la touche Shift + une des 4 touches de direction. Cette dernière méthode est à privilégier car elle permet tous les types de déplacement (ex : monter ou descendre un noeud enfant du noeud racine).

Pour se déplacer dans l'arbre, vous pouvez utiliser les boutons de la barre d'outils (navigate) ou les touches directionnelles du clavier. En cliquant sur le signe + on développe une branche (le signe - permet de réduire la branche).

Présentation du menu contextuel Cut/Copy/Paste de l'arbre
- Cut -> Subtree : coupe la branche en vue de la coller ailleurs.
- Copy -> : Copie dans le presse-papier l'une des informations proposées dans le sous-menu (titre du noeud, adresse du noeud, branche, noeud ou icône associée au noeud). L'adresse d'un noeud permet de créer un lien hypertexte dans un article vers un autre article. En copiant le noeud et non la branche, on récupère uniquement le noeud courant sans ses noeuds enfants.
- Paste -> Node name -> : Modifie le nom du noeud en collant différentes informations au choix (contenu du presse papier, texte sélectionné dans l'article, date ou/et heure).
- Paste -> Node/Subtree : Colle une branche précédemment copiée dans le presse-papier.

Numérotation automatique des noeuds
Le menu contextuel Number subtree permet d'insérer une numérotation automatique au début du titre des noeuds. Cette numérotation se fait pour un seul niveau (One level) ou pour tous les niveaux (All levels). Pour supprimer la numérotation, cliquez sur Remove subtree numbering.

Importation de fichiers dans un noeud
Le menu Import into tree permet d'insérer des fichiers externes dans le noeud courant :
- Documents. Pour sélectionner plusieurs fichiers, maintenir la touche Ctrl enfoncée. Pour chaque fichier sélectionné, un noeud enfant sera créé, noeud dont le nom sera celui du fichier (sans l'extension). De nombreux formats sont acceptés (txt, rtf, html...).
- TreePad file : fichier au format hjt (les images de ce fichier sont importés).
- CSV file : fichier au format csv - ce type de fichier est généré par des logiciels comme Access ou Excel.
- Favorites/links : import des favoris d'Internet Explorer ou de la structure d'un dossier quelconque. Cette dernière option peut servir à répertorier le contenu d'un CD contenant une compilation de programmes. Seuls les dossiers (convertis en noeuds) et les raccourcis (convertis en liens placés dans les articles) sont importés.

Exportation d'une branche
Trois options sont proposées :
- Export to one file : tous les articles de la branche sont réunies (concaténation) dans un fichier unique (hjt, html, rtf ou txt).
- Export to multiple file : le choix des formats est identique mais chaque noeud de la branche génèrera un fichier distinct (nom du fichier = nom du noeud). En cochant l'option Recurse Subtree, les noeuds enfants de 2ième génération (les enfants des enfants) sont également exportés. Dans ce cas, les fichiers associés aux noeuds de 2ième génération sont créés dans un dossier enfant par rapport au dossier indiqué initialement. L'arborescence crée dans TreePad est fidèlement reproduite dans l'explorateur de Windows. Les caractères spéciaux acceptés comme titre de noeud mais refusés par Windows sont automatiquement convertis par des tirets.
Attention : Si 2 noeuds portent le même nom et sont situés au même niveau dans l'arbre, seul le 2ième noeud sera exporté (il n'a pas concaténation entre le contenu des 2 noeuds).
- Export to Web Site : création d'un site Web (avec frames) à partir de la branche sélectionnée. Cette fonctionnalité fera l'objet d'une fiche ultérieument.

Ecrire un article dans TreePad

Cette zone s'utilise comme un traitement de texte. On y retrouve donc les fonctions usuelles de mise en forme (police, taille, style ...), et l'insertion de tableaux et d'images. Dans TreePad, on remarquera la présence de 2 fonctions très pratiques :
- l'insertion de la date à partir d'un calendrier
- l'insertion de caractères spéciaux depuis une table de caractères intégrée au logiciel. L'option Keep open permet de garder cette table au premier plan.

Tout comme l'arbre, la zone Article possède un menu contextuel. Mais ce menu est allégé : il faudra souvent recourir aux menus Edit, Insert, Format et Table (pour les tableaux) de la barre des menus.
Il serait particulièrement long et fastidieux de passer en revue toutes les fonctionnalités de ces 4 menus. Je me contenterais donc d'énumérer quelques éléments :
- insertion d'une ligne horizontale, insertion automatique d'un sommaire (table of contents)
- reproduction de la mise en forme, conversion de texte, retrait des espaces
- choix d'un fond et d'une bordure pour une portion de texte sélectionné (Format -> Borders and shading)
- gestion complète d'un tableau : bordures, fusion de cellules (combine), sélection, découpage (split)...
On notera également la présence d'un thésaurus et la possibilité d'ajouter des dictionnaires supplémentaires dans le menu Tools.

Insertion d'hyperliens
Pour insérer ou modifier un hyperlien, cliquez sur le bouton Insert / edit hyperlink. Dans la boîte de dialogue qui s'ouvre, il faut choisir :
- Link type : c'est le type de lien (noeud, fichier, dossier, adresse Web, mail, ftp ...)
- Link address : en fonction du choix précédent, écrire l'adresse du lien
- Link text : texte pour le lien (cocher la case Custom ...)
Pour accéder à la destination du lien, faîtes un double clic sur le lien.

Statisques de l'article
Avec la combinaison de touches Ctrl + F7, quatre informations sont fournies sur l'article en cours :
- Number of words : nombre de mots
- Number of lines : nombre de lignes
- Number of pages : nombre de pages (impression de l'article)
- Number of chars : nombre de caractères

Alternatives gratuites

Pour terminer cette fiche, voici quelques logiciels qui représentent une alternative gratuite à la version payante de TreePad Business - sans néanmoins atteindre la richesse fonctionnelle de ce dernier.

Keynotes : en anglais - C le plus complet des 3 freewares. Peut importer des documents issus de Treepad.
Unicat : en anglais et moins complet que Keynotes mais ne requiert pas d'installation tout comme TreePad.
SoftNotes : du même niveau que Treepad Lite mais présente l'avantage d'être en français.

 


Retour à l'index

 

 

© Epsilon Light 2003 - http://perso.wanadoo.fr/nathalie.payet/